Reporter sans frontière liberté de la presse

La politique ns Vladimir Poutine (à gauche) est régulièrement pointé ns doigt moyennant Reporters sans pour autant Frontières. Viktor Orban, dabord ministre aux Hongrie le rejoint pour la laddiction des "prédateurs" aux la liberté de la presse ns l"ONG. D’environ la photo, gagnant Orban accueillait Vladimir Poutine jusqu’à Budapest les 30 octobre 2019.

Vous lisez ce: Reporter sans frontière liberté de la presse


Pour les première fois, la accident des "prédateurs ns la liberté du la presse" élaborée chaque année par l"ONG Reporters sans pour autant frontières appeler un dirigeant d"un pays aux l"Union Européenne. Parmi das 37 membres ns la liste, 8 sont issus ns pays africains.


L"ONG Reporters sans frontière (RSF) vient du dévoiler ce lundi l"édition 2021 ns sa galerie de "prédateurs ns la liberté du la presse", désignant convoque la première fois un officier d"un pays aux l"UE, ns Premier ministre, pasteur hongrois Viktor Orban, entre 37 diriger d"Etat ou du gouvernement.


RSF unveils a list de "Press freedom predators", those of 37 heads ns state or government who crack down massively nous #PressFreedom – which for the first time includes deux women and a europe predator.https://t.co/GtUtI399Mf pic.twitter.com/QesecGWkz7

— RSF (

Les membres aux cette liste, à lintérieur la ancien actualisation remonte jusquà 2016, "imposent d’un répression massive, dessus la endroits en carré d"appareils ns censure, du l"incarcération arbitraire du journalistes, d"incitation à la violence contre ces derniers, quand eux n"ont pas (...) direct ou indirectement promouvoir à de toi assassinat", déclare RSF dedans un communiqué. 


Victor Orban n"a eu de cesse, depuis son retour au pouvoir en 2010, de s"attaquer auprès efficacité venir pluralisme et jusqu’à l"indépendance des médias.

Rapport de RSF sur les "prédateurs aux la liberté du la presse" (2021).


Une première appartition convecteur près aux la moitié des membres

Près de la demi (17) "y figurent pour la dabord fois", ns côtés ns "vieux tyrans" déjà qualifiés du "prédateurs" moyennant RSF en 2001, à savoir le commander syrien Bachar al-Assad, le instruire suprême iranien Ali Khamenei, les présidents russe Vladimir Poutine und biélorusse Alexandre Loukachenko, par conséquent que das présidents équatoguinéen Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, érythreen Issaias Afeworki et rwandais pôle Kagamé.RSF souligne que dans le Rwanda ns Paul Kagamé : "Tous das journalistes lequel critiquent ouvertement ns président hay le régime, lequel questionnent les bilan de développement aux pays hay évoquent les tueries des Hutus par ns Front patriotique rwandais (RPF, parti à pouvoir) sont ciblés par ns pouvoir." 


Dans le Rwanda de Paul Kagamé, depuis 1996, RSF a recensé huit journaliste tués ou disparus, ns douzaine ns journalistes condamner à aux lourdes peines aux prison et reconnaissance d’une trentaine de journalistes forcés à l’exil.

Rapport de RSF d’environ les "prédateurs du la liberté aux la presse" (2021).


"Depuis 1996, RSF a recensé huit journaliste tués foins disparus, ns douzaine du journalistes condamner à de lourdes peines du prison et reconnaissance d’une trentaine de journalistes forcés à l’exil" , pousuit l"association du défense ns la liberté ns la presse.

Voir plus: Iwd 2021 Campaign Theme C Dans L Air Aujourd Hui, Caroline Roux

Paul Biya et paul Kagamé sous "les prédateurs du la presse"

Le rapport du RSF précise suite l"Afrique orient "la zoné géographique d’où les prédateurs sévissent viens du le concéder longtemps." moyennant exemple, cela fait 79 année que Teodoro Obiang Nguema Mbasogo orient à la tête aux la Guinée Equatoriale. Aussi bien que lui et le sien homologues errythreen et rwandais, constat épingle cinq différent leaders africains : Ismaïl Omar Guelleh, président du Djibouti, les président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi, paul Biya, président camerounais, Salva Kiir, pour tête ns Soudan du sud et ns président ougandais Yoweri Museveni. 


*

Paul Biya, président de Cameroun depuis 1980 est considéré prendre plaisir un "prédateur" par Reporters sans pour autant Frontières viens du qu"il a pris ns tête ns pays. D’environ la photo, on le voit en train aux voter lors aux l"élection présidentielle du 7 octobre 2018 jusquà Yahoundé.

Outre Viktor Orban, qui fort l"ONG "n"a eu de cesse, de son retour au pouvoir en 2010, du s"attaquer avec efficacité au pluralisme et jusquà l"indépendance des médias", on trouvé parmi les nouveaux entrants ns prince patrimoine saoudien Mohamed ben Salmane, auteur d""une contrôler multiforme" rang "barbare" illustré par "le effrayant assassinat, en 2018, du l"éditorialiste Jamal Khashoggi".

Mais même le présidence brésilien Jair Bolsonaro "dont ns rhétorique guerrière rang ordurière jusqu’à l"encontre ns la se presser s"est décuplée puisque le début du la danger sanitaire" bruyants les termes ns rapport.

Parmi das "prédateurs", de toi prédatrices

Autre nouveauté, l"apparition du deux femmes dedans la liste, parmi eux la cheffe du l"exécutif hongkongais, Carrie Lam. "Marionnette aux mains ns président peuple chinois Xi Jinping", eux soutient ouvertement ses "politiques liberticides" jusqu’à l"origine du la disparition, en juin, "du clé quotidien indépendance vivante hongkongais apple Daily" et aux "l"emprisonnement de son fondateur, Jimmy Lai", le regret RSF.


*

Carrie Lam, réalisateur générale du authority hong-kongais intègre la licence de cargaison des "prédateurs du la liberté du la presse"en raison du son les soutiens aux politiques du président chinois Xi Jinping. La photo a été prise lors d"un du son mettre en ordre presse hebdomadaire, le 22 célibataire à Hong-Kong.

Voir plus: Resultats Coupe Du Monde De Rugby 2019, L'Actualité Du Sport En Continu


L"autre prédatrice, les Première ministre du Bangladesh, Sheikh Hasina, a comme à elle "notamment je faisais passer, en 2018, une action sur la secret numérique qui a entraîné des poursuites anti plus du 70 journaliste et blogueurs". Ns moyenne d"âge des prédateurs est de 66 ans, la région Asie-Pacifique fournissant à nom de famille seule "13 des 37 tyrans recensés", fort l"ONG.RSF aurait aussi publié en 2020 ns liste des "prédateurs numériques du la liberté aux la presse" et en publiera d’un regroupant les "prédateurs non-étatiques" prématuré la fin du l"année.