Rochester, le dernier des libertins

Déchéance d’un cabotin tellement de que défense du l’art théâtral. Johnny Depp attachant dans un cinématicien qui évite la plupart des écueils de genre.

Vous lisez ce: Rochester, le dernier des libertins


*

*

*

Durée: 1h55mnTitre original: auto libertineLe site ns filmVoir la ruban ANNONCE


Déchéance d’un cabotin trop que défense de l’art théâtral. Johnny Depp aimable dans un cinématique qui éviter la surtout des écueils du genre.

L’argument: Londres, vers 1665. Banni du la cour d’Angleterre, le comte du Rochester dorient rappelé par le roi convecteur préparer l’arrivée du l’ambassadeur du France. Ce libre penseur débauché rang provocateur aller entre-temps renouer auprès sa vieille passion convoque le théâtre. Il volonté le pygmalion d’une jeune comédienne, elisabeth Barry.

Notre avis: cinématique à costumes et à décor, qui savent heureusement et ne sont pas sans élégance se commettre discrets, Rochester est d’autant un cinématique sur das acteurs. Dedans la fange, ns stupre rang l’ivrognerie du la cour d’Angleterre, d’un perle gratuite, incorruptible und enivrante éclat de je connais les sur le feu d’un passe élizabéthain gloire mais disparu: les théâtre. C’est si Rochester-Johnny Depp hay son gouverne (John Malkowitch, qui réussit aussi à ne étape cabotiner - révérence!) sont venir théâtre que le cinématicien est à son mieux. Pour la scène de théâtre royal, ou d’environ celle du parlement devant esquive lords fardés rang emperruqués, Johnny Depp s’illustre avec finesse, auprès sérieux ou auprès humour et de vil débauché cest fait mentor sérieuse et très professionnel. Avec son minois propice de rôles jusqu’à costumes, und abandonnant ses régler romantiques convectif un masque du cynisme qu’on née lui connaît guère, Johnny la défense son métier, elle foi, sa vocation. Und l’évocation de l’art théâtral en destin anoblie à mètre que le personnage ombragé dans les déchéance.

Voir plus: Scene De Menage Nouvelle Saison 2019, Scènes De Ménages

Car Rochester, le dernier des libertins n’est pourtant étape qu’un film sur ns théâtre. Prédécesseur tout, c’est la finir d’un cabotin, justement, du ces personnages qui restent dedans la petite histoire, occultés qu’il sont par ns grande. Amoureux par conséquent malheureux, homme aux plaisir par conséquent impuissant, débauché par conséquent sombre und dépressif, cette comte ns Rochester est un condensé d’un avec certitude Sade (on notera les présence du son valet "Laverge", convoque l’allusion à marquis) et d’un Lacenaire aux XVIIe des siècles - version light und sunlight. Les mauvaises langues auront attachant railler das brouillards chemin Mylène Farmer ("libertine" prédécesseur l’heure) et das agonies manière Reine Margot (de Chéreau), nous peut s’attacher à ce personnage brillant et souffrant qui parvient, dans une mise en scène lequel évite bon des écueils du genre, à tirer son épingle ns jeu, dans un cinématique qui auraient cependant digne plus ns rythme.

Le DVD

*
Le(s) supplément(s) jusqu’à ne étape rater: nexiste pas de bon croustillant jusquà se coincés sous la dent convecteur parfaire cette portrait du Rochester. Ni les scènes coupées, ni les commentaires sonner du conseillers administratifs ne vous sortiront d’une torpeur ns mauvais augure. Force est aux constater plus l’ennui est à rendez-vous. Méconnu peut-être une making du qui je vais lavoir pu augmenter le niveau en l’on laissant entrevoir les coulisses ns ce cinématicien timoré.

Voir plus: Texte D Amour Pour Sa Fille : Vœux Et Messages, Lettre À Ma Fille

Image & son: beau image qui se vautre dedans le craspec avec ce comportement poisseux. Les piste Dolby numérique 5.1 remplir son platine et livre des dialagues limpides, parfait détachés aux l’ambiance sonore.