SUCRE ET CANCER DE LA PROSTATE

La consommation d'un soda moyennant jour dans la maison de l'homme augmenter le risque ns développer ns cancer aux la prostate. C'est ns conclusion d'une recherche suédoise, à paraître dedans la prochaine édition de l'American journaux of Clinical Nutrition.

Vous lisez ce: Sucre et cancer de la prostate


*

Cette étude n"est démarche une bon nouvelle convecteur les hommes qui aiment le sucre et das féculents. Et par conséquent pour la carrément grande de nombreux des hommes ! D"autant qu"entre 1830 und aujourd"hui, la consommation ns sucre par personne est passée du Etats-Unis ns 5 kg à 70 kg und en France de 4 kg jusqu’à 35 kg.

Les habitudes alimentaires de 8 000 hommes

L"étude suédois a porté d’environ 8 000 hommes âgé de 45 jusquà 73 âge vivant à lintérieur la aires de Malmö, lequel ont consciencieusement noté cette qu"ils consommaient tous jour pendant 15 ans.

Ceux qui boivent chaque jour d’un cannette de 33 centilitres du soda ont à final 40% aux risques supplémentaires que les autres d"avoir ns cancer grave de la prostate nécessitant un traitement. Moyennant ailleurs, ceux qui oui un régime riche en féculents accroissent ns 31% das formes bénignes de cancer. Ns risque augmenter à 38% pour celles qui prendre des petits déjeuners complet sucrés.

Voir plus: Rendez Vous En Terre Inconnue Colombie, Thomas Pesquet, Rendez


Le sucre nourrit les cellules cancéreuses

D"autres chercheurs jai eu noté suite des peuple chinois et des Japonais lequel émigraient de Etats-Unis, à propos de quoi la consommation de sodas est courante, oui davantage aux cancer ns la prostate que leur compatriotes restés au pays.

En fait, le sucre ne favorise pas seulement ns cancer ns la prostate. Il participe au développement du la surtout des cellules cancéreuses en leur passe leur énergie. Quand conditions météorologiques ingère du sucre raffiné, parmi eux l"index glycémique est élevé, l"organisme répond en produisant aux l"insuline pour l"assimiler. Or, cette production d"insuline s"accompagne d"une émission de l"IGF, une molécule qui stimule le développement de toutes les cellules, même des cancéreuses.

Ceux qui boire des sodas sans pour autant sucre ne sont pas tirés d"affaire pour tant beaucoup, tellement car les édulcorants donnent un suggestions sucré jusqu’à l"organisme qui répond ns la également façon qu"avec ns sucre, en libérant du l"insuline.

Voir plus: Résultat Du Loto De Ce Soir Tf1, Les Horaires De Tirage Euromillions

La consommation ns féculents en gros quantité sonner moins sérieuse que celle ns sucre. Esquive féculents posséder un index glycémique un morceaux plus faible là ils sont assimilé plus lent par l"organisme.

Etude ns référence : "Soft drinks, aspartame, and the risk of cancer and cardiovascular disease", am J faire un clin doeil Nutr 2012 96: 1249-1251; sapin published online November 7, 2012. Doi:10.3945/ajcn.112.051417