SYNDROME DU GROS VENTRE CHEZ LA FEMME

Pourquoi esquive femmes prennent aux ventre jusquà la cinquante avec l"arrêt aux la sécrétion hormonale à moment ns la ménopause, esquive femmes accumulent de la graisse à niveau abdominal. INSADCO/BSIP/BSIP/DOCSTOCK/INSADCO

À les ménopause, ns répartition des graisses se modifie dans le physiquement des femmes: plié dans esquive cuisses ou das fesses mais reconnaissance dans l"abdomen, donnant bière à cette que das médecins appel téléphonique l"obésité abdominale. C"est d’un injustice flagrante, mais cela pourrait bientôt changer. Des chercheurs américain publient à lintérieur le dernier numéro aux la revue internationale Diabetes la preuve, chez la souris, qu"un enzyme, les ALDH1A1, dorient peut-être ns clé de mys­tère. Quand nous retire cette enzyme dans la maison de une souris génétique modifiée, même ns femelle soumise jusqu’à un mode riche en graisses ne grossit pas. D"où les rêve de bloquer l"enzyme.

On distingue de toi types d"obésité abdominale, les qui se produit juste sous ns peau, l"obésité sous-cutanée réputée petit dangereuse pour la santé, et celle qui se produit en profondeur jusqu"à l"intérieur du ventre, l"obésité viscérale, qui phat un platine dans du nombreuses maladies, notamment ns diabète, les maladies cardio-vasculaires et partie cancers (côlon, sein). Antériorité la ménopause, l"activité ns l"enzyme responsable aux l"obésité viscérale orient freinée par esquive hormones féminines.

Vous lisez ce: Syndrome du gros ventre chez la femme

En célibataire dernier, le Pr Jorge Plutzky et son équipe aux Harvard (États-Unis) soulignaient aussi dedans la revue la nature Medicine les implications thérapeutiques du l"enzyme ALDH1A1 dedans la plasticité des adipocytes, les cellules qui stockent esquive graisses. L"université du l"Ohio a, quant jusquà elle, déjà testé auprès succès des cellules sans ALDH1A, insérées à lintérieur l"abdomen ns souris, afin de favoriser les consommation des graisses.

Voir plus: Texte Anniversaire 30 Ans Pour Sa Fille, Texte Anniversaire En Anglais

Peut-on extrapoler des souris ns femmes? ns Dr Ouliana Ziouzenkova, professeur de nutrition jusqu’à l"Université du l"Ohio (États-Unis), qui dirige ces recherches, a consignation son optimisme à Figaro: «D"une part, l"enzyme ALDH1A1 s"exprime ns la également façon chez les femme et chez la souris. D"autre part, esquive femmes qui sont obèses en possèdent concède que celles qui ont un charge normal.»

«Réduire esquive calories»

Car, schématiquement, l"organisme a de toi options face du graisses plus lui front l"alimentation: il das brûle foins il les stocke. L"équipe du Ziouzenkova a découvert pourquoi le corporelle féminin brûle moins das graisses for ménopause: «Avec les fin de freinage du l"ALDH1A1, les cellules adipeuses s’être mettent jusqu’à stocker das graisses au lieu de les brûler», explique-t-elle. Convecteur le Dr Juliane Berdah, gynécologue, endocrino­logue et nutritionniste à Paris, c"est d’autant le site de stockage lequel change, das graisses s’être répartissant concède volontiers au niveau ns la ceinture abdominale avec l"âge.

Voir plus: Sii Syndrome De L Intestin Irritable (Sii), Syndrome De L'Intestin Irritable (Sii)

Et les hommes? ils fabriquent progressivement, mais aux plus en plus, aux la graisse abdominale, sous-cutanée rang viscérale, auprès l"âge, dès dans qu"ils ont ns alimentation trop riche et mademoiselle d"activité physique. Là les différents enzymes ns la clank ALDH ne sont jm neutralisés, la pollution d"œstrogènes.

«Tout le monde chercher le médicament qui marche dégraisser les ventre, et celles travaux sont intéressants, mais cette faut rester avec attention car nous sommes là à la maison la souris», faisaient remarquer le Dr Juliane Berdah, qui rappelle plus «l"activité physique permet prêt d"épurer la graisse viscérale». Est différent interrogation soulevée par la spécialiste: «L"ALDH1 dorient un enzyme qui se trouve partout où dans l"organisme, nous ne savoir pas ce qui s’être passera aucas l"on essaie du bloquer l"enzyme venir niveau ns l"abdomen.»

Même prudence aux Pr Jean-Michel Lecerf, de l"Institut pasteur et du CHRU aux Lille: «Il y a beaucoup d"autres sys­tèmes enzymatiques, hormonaux und métaboliques impliqués dans l"obésité. C"est intéressant dans certains cas c"est effectivement spécifique de l"obésité abdominale, mais cette ne faut pas conclure trop vite. Pour l"instant, cette faut surtout recommander du réduire les calories à lintérieur leur articulations et d"avoir une travail physique.»

Exercice physique, trompette majeur

La prise de poids too much n"est étape inéluctable. Das femmes ont un effacer majeur, convectif l"éviter: l"exercice la physique régulier. «Les modifications corps liées jusquà l"âge sont évitables grâce venir maintien d"une travail régulière, explique le docteur Berdah. Une étude ex a manifestation que des femme ménopausées depuis dix-douze âge qui continuent à jouer au tennis sont concède minces et concéder musclées que celles qui sont sédentaires. Elles enregistrer leur poids, de toi masse musculaire et leur silhouette. Dans cette étude, les sédentaires oui 8 kg ns plus, auprès une localisation du graisse la nature abdominale.» L"activité physique régulière n"a pas convectif seul effet d"améliorer les morphologie. Cette permet ns réduire les risque cardio-vasculaire, d"ostéoporose, a un deffets protecteur anti le cancer aux sein…